Survival Chic

Partager cette Start-Up :    Facebook Twitter Google Plus Linkedin

La présentation de la start-up Survival Chic par Christophe Ferreira, co-fondateur avec Virginia Brumby.


 survival chic Survival Chic

Site web : www.survivalchic.com 

Facebooklinkedin-icon

Le secteur sur lequel porte votre activité ?
Survival Chic offre un Lifestyle Membership, grâce auquel les membres de Survival Chic bénéficient d’un dining programme (30% off lors de leur première visite chez chacun des  50 restaurants partenaires) et sont invites a 3 évènements par jours  (Art, Culture, Mode, Club, Lancements…)

Votre localisation d’origine ?
Nous avons démarré notre activité à Singapour puis étendue au Cambodge

Pourquoi ici et pas ailleurs (notamment pas en France) ?
Le Membership offert par Survival Chic a fait l’objet d’un projet de recherche dans le cadre d’un MBA de l’INSEAD suivi à Singapour. Les recherches ont été faites afin d’offrir un service aux expatriés vivant à Singapour.

Que proposez-vous ? 
Le Membership de Survival Chic permet aux executives vivant à Singapour de gagner du temps grâce à une courte présélection de restaurants et d’économiser 30% sur toute l’addition, tous les jours (y compris alcool et invités) lors de leur première visite dans chacun des 50 restaurants partenaires. Il permet également aux membres d’être invités aux événements Lifestyle les plus sélectifs de Singapour, tous les jours.

Comment vous est venue l’idée ?
Le fait d’avoir vécu sur trois continents différents les douze dernières années nous a fait réaliser combien il était difficile d’accéder à ce qu’une ville a de mieux à offrir en Art, Culture, restaurants et sorties.

Combien d’associés êtes-vous ? Quel a été votre parcours avant de vous lancer dans ce projet ? En quoi vos profils sont-ils complémentaires ?
Nous sommes deux associés fondateurs. Virginia Brumby est américaine et est diplômée de l’université Washington & Lee. Apres avoir été diplomate, journaliste et experte en voyages de luxe en Amérique du Sud et en Inde elle a effectué un MBA à l’INSEAD.

Je suis diplômé de droit et d’école de commerce. Apres avoir été 3 ans avocat d’affaires au barreau de Paris, j’ai fait de la gestion de patrimoine en Argentine, puis ai dirigé une société de trading en produits de décoration de luxe en Inde.

Notre société Survival Chic a été créée en 2010 à Singapour.

survival chic

Quel est le lien entre votre parcours et votre projet ?
La création de Survival Chic est le résultat direct des difficultés rencontrées, en temps que nouvel arrivant dans les pays successifs dans lesquels nous avons vécu, à identifier les meilleurs options Lifestyle que ces villes avaient à offrir.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer dans ce projet ?
Un an de recherche, de nombreux focu groupe et le soutien et les encouragements offerts par le corps professoral (entrepreneurship) d’INSEAD.

Depuis combien de temps existe ce projet ? 
Notre société Survival Chic a été créée en 2010 donc a bientôt 4 ans.

Comment avez-vous financé votre projet ?
Avec nos fonds propres.

Quelles ont été les difficultés que vous avez du affronter ? 
Nous avons rencontres des difficultés dans tous les domaines: convaincre les premiers partenaires de faire partie du programme, convaincre les premiers clients individuels puis les premiers clients corporates, le cash flow…

Quelles erreurs avez-vous fait ?
D’attendre de se sentir prêt avant de commencer. C’est une perte de temps puisqu’on ne peut jamais être totalement prêt.

Quelle est votre cible ? Comment vous faites-vous connaitre ?
La clientèle internationale individuelle et corporate. Nous ne faisons pas de publicité. Nous concentrons nos efforts sur du marketing direct et sur un programme de parrainage entre membres.

Quels sont les éléments qui vous distinguent de vos concurrents ? 
L’environnement de cette industrie à Singapour est en même temps très concurrentiel mais il n’y a pas d’acteurs qui se concentrent totalement sur un concept de Membership. Donc Survival Chic est le seul acteur à être totalement indépendant des vendeurs car ne vend pas de publicité. Survival Chic se concentre uniquement et totalement sur ses clients, les Membres Survival Chic.

Comment voyez-vous l’avenir de votre entreprise ?
Survival Chic s’est développé à l’international en 2013 en ouvrant une filiale au Cambodge. Nous espérons lancer d’autres activités dans le secteur du Lifestyle en Asie du Sud Est.

Quels conseils donneriez-vous à un futur entrepreneur ?
Choisir une activité qui nous passionne. L’entrepreneuriat demande tellement de temps que cela n’est possible que lorsque l’activité (produit ou service) nous fascine.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?
Survival Chic recrute des jeunes diplômés pour sa nouvelle activité de Marketing Agency au Cambodge. Si vous êtes fascinés par le Marketing, le Lifestyle et par l’Asie contactez nous i@survivalchic.com

 

survival chic

Vous avez aimé cette Start-Up ? Alors partagez-la avec vos amis!


Facebook Twitter Google Plus Linkedin

You may also like...

Laisser un commentaire